Ma tante a eu une grande influence sur mon intérêt pour la langue française. Ma tante a étudié le français à l’université et elle aimait cette langue. Souvent, elle me parlait en français quand j’étais petite. J’ai commencé à apprendre le français à l’école quand j’avais huit ans. Quand j’avais dix ans, je suis allée à Paris avec elle, ma mère, et ma sœur. À Paris, j’ai visité des musées et monuments comme l’Arc de Triomphe et le Louvre. J’ai vu des sculptures et des peintures, comme la Vénus de Milo et la Joconde. Mon guide au Louvre a pleuré quand il a vu l’une des peintures à cause de ce que la peinture symbolisait pour son pays. La culture française que j’ai pu voir à Paris m’a rendue plus intéressée par le français.

Quand j’avais treize ans, j’ai fait un voyage au Québec avec ma classe de français. La culture française au Québec était très différente de la culture française à Paris. Cela m’a rendue plus curieuse de la langue française… Il y a deux ans, ma sœur avait une étudiante en échange, qui venait de l’Ouest de la France. Elle se nommait Tiphanie.

Tiphanie et moi sommes devenues amies. J’ai appris que la culture de Tiphanie était très différente de ma culture. Par exemple, Tiphanie m’a appris que pour beaucoup de Français, les repas sont très importants et c’est important de manger lentement. Mon amitié avec Tiphanie m’a inspirée pour continuer à apprendre le français.

Je veux continuer à apprendre le français car dans le futur, je voudrais utiliser cette langue pour rencontrer des gens quand j’irai dans des pays francophones. Aussi, un jour, je voudrais peut-être avoir un travail où je dois parler en français. Pour moi, la langue française représente un moyen de connecter avec les gens et les endroits. Aussi, la langue française représente une culture unique et aide les gens à mieux comprendre le monde. Je suis passionnée par le français parce que je pense que cette langue m’a permis d’avoir des expériences spéciales.

Emma Collier

Episcopal School of Baton Rouge