J’avais neuf ans et j’étais dans un train qui allait de Paris à Londres. J’étais sous terre, et j’étais étonnée. Le train allait très vite, mais j’ai eu la sensation de rester sur place. J’ai seulement vu la couleur noire en regardant les fenêtres, mais on allait très vite à Paris.

Il y a seulement cent ans, un monde avec beaucoup de voitures, télés, et ordinateurs était seulement un rêve. Mais maintenant, c’est une réalité. De nos jours, c’est très bizarre si quelqu’un n’a pas de télé dans sa maison, un ordinateur à son travail, ou un mobile avec lui tout le temps. Le monde a beaucoup changé, mais il y a toujours beaucoup d’inégalités et de problèmes avec la technologie.

Une des plus importantes technologies que nous utilisons chaque jour est la voiture. Il y a des villes où l’on n’a pas besoin d’une voiture (comme New York ou Londres). Mais dans la plupart des endroits, on a besoin de voitures. Ici, à Bâton Rouge, les voitures sont partout. Parce qu’on voit ces choses chaque jour, on oublie souvent qu’avoir ces choses est un privilège. 

Ma famille est du Ghana. Là, ils n’ont pas les choses qu’on a ici. Il n’y a pas beaucoup de voitures et les routes sont terribles. Quand on voit mille voitures chaque jour, il y a des endroits au Ghana où les gens n’ont jamais vu une voiture de leur vie. Quand on s’inquiète de la circulation, les gens au Ghana s’inquiètent de comment ils vont aller au travail. Sans le transport public et beaucoup de voitures, c’est difficile pour les gens d’aller au travail et à l’école. L’inégalité est profonde.

À l’avenir, je veux voir plus de technologie pour les pays comme le Ghana qui n’ont pas beaucoup d’argent. Je pense que ces choses aux Ghana vont aider à réduire les inégalités. Si plus de gens ont des voitures, ils pourront aller à l’école et au travail pour améliorer leur vie. Mais, maintenant, les voitures sont trop chères. Beaucoup de gens n’ont pas d’argent pour acheter de la nourriture, et avoir une voiture ou un billet de train est un rêve pour ces gens. Il faut innover avec la technologie pour rendre plus facile de faire des voitures et des trains.

Un autre problème avec la technologie est la menace pour l’environnement. La technologie contribue beaucoup au réchauffement. Les gaz émis par les voitures sont terribles pour l’environnement. Les animaux souffrent beaucoup. Il y a des problèmes avec les animaux dans l’océan comme les requins et poissons, et il y a aussi des problèmes avec les animaux dans le ciel comme les oiseaux. Pour les humains, les problèmes sont aussi sévères. Il y a beaucoup d’inondations maintenant, et beaucoup de terres sont inondées. Les glaciers fondent, et les températures sont trop hautes. La terre est si polluée qu’il y a des scientifiques qui font des recherches pour aller sur Mars. Oui, une voiture ne peut pas faire beaucoup, mais quand on a des millions de voitures et trains chaque jour qui émettent ces choses dans l’environnement, on a un grand problème. Maintenant, on a la technologie de voitures électroniques comme Tesla qui peuvent aider l’environnement, mais ces voitures sont trop chères. On doit trouver une méthode bon marché pour réduire les émissions de gaz.

Oui, il y a beaucoup de problèmes avec la technologie et le transport, mais il y a beaucoup de bonnes choses aussi. On a besoin de trente minutes en voiture pour un voyage qui prend une heure à pied. Ces innovations sont révolutionnaires. Malgré ces choses, on a besoin de faire attention à la façon dont on utilise la technologie.

Elaine Gboloo

Episcopal School of Baton Rouge