Quand nous avons inventé la première voiture en 1885, notre civilisation a avancé technologiquement. Depuis, les humains ont créé les bus, les voitures et d’autres moyens de transport comme l’hoverboard, les motocyclettes, les scooters électriques, et plus encore. Ce sont tous des moyens de  transport utilisés tous les jours.

Les humains sont des créatures vraiment adaptables, ils trouvent des façons de se faciliter la vie.

Une année pour Noël, mon frère a reçu un hoverboard. Un de ces très grands hoverboards qui sont seulement pour les adultes. Nos mamans ne voulaient pas lui acheter parce qu’elles ne voulaient  pas qu’il se blesse. Cooper a promis qu’il n’allait pas se blesser et qu’il savait faire du hoverboard. Il est monté sur le hoverboard. Il s’est baladé autour de la maison toute la journée, jusqu’à ce que le hoverboard soit à plat. Il l’a laissé se recharger ensuite. Probablement le moyen de transport le plus simple que j’ai jamais vu. Tout ce que vous avez à faire est de le charger. 

Le jour suivant, j’ai demandé si je pouvais l’essayer. Le hoverboard est vraiment difficile à utiliser la première fois, et je comprends pourquoi c’est dangereux. Mais avec le temps, je suis devenue bonne. Assez vite, j’ai réussi à faire le tour de toute la maison, sans jamais avoir à marcher.

Un jour, j’étais sur le hoverboard et mes deux chiens couraient autour de moi, observant et reniflant. Mes chiens sont des mélanges de teckel et de bichon. Ils sont vraiment petits. J’étais en train d’écouter de la musique avec mes écouteurs (maintenant que je relis cette histoire, je sais que c’était vraiment une mauvaise idée). Je roulais avec le hoverboard, et tout à coup, j’ai entendu un de mes chien crier, vraiment fort. J’ai sauté du hoverboard pour regarder ce qu’il se passait. Puis j’ai réalisé : j’avais roulé sur ma chienne. On l’a emmenée à l’hôpital. Elle a survécu, mais elle a dû être traitée pendant dix jours.

Maintenant elle va bien, mais cela m’a fait comprendre que parfois la technologie peut être vraiment dangereuse si on n’est pas prudent. Toutes ces nouvelles technologies aident à se déplacer plus facilement et sont vraiment pratiques. Elles affectent notre point de vue sur le monde. Elles affectent la manière dont on voit les choses. J’aime encore les technologies mais je suis aussi vraiment prudente quand je les utilise.

Cette histoire m’a fait comprendre que les technologies sont utiles mais aussi dangereuses. J’ai encore le hoverboard chez moi, pourtant cette histoire a eu lieu quand j’étais en quatrième année. Mon frère ne m’a plus laissé l’utiliser. 

La peur que j’éprouve pour cet objet vient du risque que j’ai de blesser quelqu’un d’autre. Je ne suis pas terrifiée mais je fais attention. Les nouvelles technologies, les nouveaux moyens de transport affectent notre vie quotidienne et peuvent être dangereux. Ils sont bons et utiles mais utilisés à de mauvaises fins, peuvent causer du tort. Je ne dis pas que la technologie est nécessairement une mauvaise chose. Cependant, les gens doivent prendre des précautions lors de son utilisation, en particulier lorsque d’autres personnes ou choses sont en jeu. Mes désirs pour la technologie ne sont pas meilleurs que ceux de quelqu’un d’autre, parce que tout ce que je veux pour la technologie, c’est que tous ceux qui l’utilisent soient en sécurité. L’incident avec mon chien m’a permis d’entrevoir une partie de la technologie que je ne voyais pas auparavant. Une partie dangereuse.

J’ai de grands espoirs pour la technologie. Nous avons tellement changé depuis la première voiture en 1885 : les transports sont devenus révolutionnaires. Se déplacer d’un endroit à un autre est maintenant dix fois plus facile. Avant, vous deviez prendre un train ou monter à cheval… L’avenir sera différent et la mobilité aura changé : espérons pour le mieux.

Amelia Thompson

Westdale Middle School